Du soutien à la psychothérapie

De la Thérapie de soutien …

Quelques séances suffisent parfois à retrouver un équilibre, à modifier son regard sur une situation, à désamorcer un conflit, prendre du recul, se faire accompagner suite à un changement, une difficulté ponctuelle …

 

... A la psychothérapie « analytique »

Notre construction psychique s’est effectuée pendant des années, en engendrant tous ces nœuds qui nous oppressent et nous empêchent d’être pleinement nous-mêmes aujourd’hui. Défaire ces nœuds inconscients peut prendre un certain temps.

« Comment faire, fragile moi-je, sujet soumis aux coulées de lave du volcan de mes pulsions et à mon système de régulation sociale civilisateur susceptible de devenir persécuteur ?
Comment conduire mon existence un tant soit peu libre et créatrice, aux prises avec des contraintes qui peuvent me dépasser, tandis que je demeure le siège de conflits parfois aussi mal compris que déchirants ? à laisser venir au cours du dialogue avec mon thérapeute (car s’il me laisse la parole, lui ne se tait pas) ce qui vient au fil du dévidement de tout ce qui me passe par la tête, vais-je pouvoir au moins partiellement advenir à moi-même et me poser, à partir de ma relation particulière avec mon psy antagoniste, dans le monde comme Sujet de mon histoire ? »